Cosa succede in città

Publié le samedi, 13 août 2016 à 23h00

Rire avec la grande littérature

Par Graziana Lucarelli

trio_sposi_opt.jpg
 

A l'instar des élèves français qui doivent subir les livres de Victor Hugo et de Molière tout au long de leur scolarité, il existe deux œuvres littéraires auxquelles les élèves italiens ne peuvent pas échapper. Qu'ils les aiment ou qu'ils les détestent, ils doivent forcément passer du temps en compagnie de la Divina Commedia de Dante Alighieri et I promessi sposi de Alessandro Manzoni.

L’œuvre visionnaire de Dante Alighieri est sans doute connue du public français en tant qu'un incontournable de la littérature médiévale et qui, de plus, permit à la langue italienne de s'imposer. Mais l'ouvrage sur lequel je voudrais plutôt attirer l'attention est celui de Alessandro Manzoni, écrivain du XIX siècle qui, avec le livre I promessi sposi (Les fiancés), a marqué pour toujours l'histoire de la littérature italienne.

I promessi sposi est l’œuvre la plus représentative du romantisme italien et, dans le même temps, le premier roman historique que la littérature italienne ait connu. L’histoire se déroule en Lombardie au début du XVII siècle, aux temps de la domination espagnole. Elle raconte le long périple semé d’embûches de deux jeunes paysans, Renzo et Lucia, qui veulent se marier et vivre leur histoire d'amour. Elle décrit aussi la mentalité de l'époque, les coutumes, les superstitions et l'omniprésence de la religion.

Ce n'est pas peu dire que les collégiens italiens ne sont pas tout le temps ravis à l'idée de se confronter à ce livre, parfois un peu lourd et pas spécialement moderne. Pour soulager les élèves du début des années 90, mais aussi plusieurs générations d'adultes qui associaient I promessi sposi à leurs pires souvenirs d'école, arriva Il Trio. Trois humoristes, au summum de leur notoriété grâce à leur participation à des émissions mythiques telles que Domenica in, le Festival de Sanremo et Fantastico, décidèrent en 1990 de se lancer dans une parodie de I promessi sposi. Dans cet extrait, le couple réussit enfin à se marier et célèbre ce moment de fête en chantant We are the world avec tous les personnages. Tout simplement... hilarant.

Suite au décès il y a deux semaines de Anna Marchesini à 62 ans, seule femme du trio, la série, ainsi que l'ensemble du travail du Trio, fit la une des journaux. La programmation de la plupart des chaînes télévisées a été modifiée pour rediffuser les sketchs les plus célèbres du groupe et aussi de son extraordinaire carrière soliste. Ici les personnages qui sont restés dans la mémoire de son public : la signorina Carlo et Merope Generosa, la sexologue. Sa dernière interview.
Bye Anna.

  • Le Trio était formé par Massimo Lopez, Anna Marchesini et Tullio Solenghi
  • La série télévisée I promessi sposi a été diffusée en 1990
  • Anna Marchesini est décédée le 30 juillet dernier à Orvieto