MUSIQUE  ▪  RESTAURANTS  ▪  CINÉMA  ▪  LIVRES  ▪  ART ET EXPOS  ▪  THÉÂTRE  ▪  ANNONCES

FORUM  ▪  EMPLOI  ▪  CONFÉRENCES ET DÉBATS  ▪  WIKITALIE  ▪  AVANTAGES MEMBRES

NOS COURS  ▪  RÉDUCTIONS ET INVITATIONS  ▪  GASTRONOMIE  ▪  DIVERS  ▪  DOSSIERS

Table des matières

Ruzzante


RuzzanteAngelo Beolco dit Ruzzante (Padoue 1496-1547) est l'un des acteurs et auteurs les plus grands de la Renaissance italienne. Fils naturel d'un médecin et d'une paysanne, Angelo Beolco, s'identifia au personnage d'un paysan padouan, Ruzzante, qu'il créa et joua sa vie durant.
Avec Ruzzante, le paysan quitte le rôle traditionnellement marginal du bouffon, il n'est plus le figurant caricatural et dérisoire de la scène, il devient véritable personnage de théâtre et, dans sa rusticité crue, âpre, violente, il s'impose comme protagoniste de l'histoire.

Dario Fo sur Ruzzante

« Un authentique jongleur, celui qui a marqué un tournant décisif dans l'histoire du théâtre européen. Acteur et auteur d'une intelligence aiguë, révolutionnaire, esprit libre, intellectuel ouvert et dialectique, un auteur comique et satirique souvent irrévérencieux, qui aimait se moquer de tous, Seigneurs et Cardinaux aussi bien que vilains. Avec ces derniers, toutefois, il faisait preuve d'une affectueuse solidarité qui venait de sa condition de bâtard, fils d'une paysanne. C 'était un homme, attentif à ce qui se passait autour de lui et toujours prêt à dénoncer sans peur, avec une ironie piquante, les injustices et l'affrontement entre les exploités et les exploiteurs. C'était un vrai génie du théâtre. […]
“ Les textes ” de Ruzzante ont été oubliés, ensevelis pendant plus de trois siècles. Sans doute parce qu'ils ont été écrits en dialecte et en Italie on connaît l'ostracisme des lettrés pour le dialecte.
Et pourtant, Ruzzante est un grand auteur, un des plus grands du théâtre italien. Ii mêle le comique et le tragique dans la même représentation d'une façon magistrale. Seul Shakespeare, plus tard, réussira à faire aussi bien. Il se moque de I'Arcadie, avec ses faux bergers parfumés et ses moutons sans odeurs, sorte d'ancêtre de nos pubs télé, non pas pour faire un comique facile mais pour attaquer les académiciens et défendre la réalité des choses, la vérité profonde qu'il appelait “ le naturel ”.
C'est en France que son ouvre ressurgit dans les années 1860 grâce au fils de George Sand, Maurice. Et c'est encore un autre français, Alfred Mortier dans les années 20 qui avec ses traductions redonnera à Ruzzante toute sa grandeur.
Aujourd'hui il ne suffit pas de traduire Ruzzante, il faut le réinventer, le trahir pour retrouver ses temps comiques, ses vérités tragiques. Ruzzante est un poète capable de parler aux siècles, il s'est mis du côté des paysans, des victimes de la guerre. Mais pas d'une façon populiste, il s'attaque aux puissants mais il dénonce aussi l'ignorance du paysan, I'arrogance et la lâcheté du soldat. Il nous montre le paysan qui vole un autre paysan, qui méprise les autres pour le seul fait qu'ils soient eux même, devenus des victimes.
Dans toute I'œuvre de Ruzzante il y a un élément subversif, une clef grotesque et satirique qui sert à élargir la vision du monde et à créer une conscience civique. »
Dario Fo

Liens


Outils personnels