MUSIQUE  ▪  RESTAURANTS  ▪  CINÉMA  ▪  LIVRES  ▪  ART ET EXPOS  ▪  THÉÂTRE  ▪  ANNONCES

FORUM  ▪  EMPLOI  ▪  CONFÉRENCES ET DÉBATS  ▪  WIKITALIE  ▪  AVANTAGES MEMBRES

NOS COURS  ▪  RÉDUCTIONS ET INVITATIONS  ▪  GASTRONOMIE  ▪  DIVERS  ▪  DOSSIERS

Pasta

Types de pâtes italiennes par région

  • Culigionis (Sardaigne). Pâtes farcies à la ricotta, zeste de citron et d'orange et safran.
  • Culurgiones (Sardaigne) Raviolis en forme d'épi avec pomme de terre, menthe et parmesan.
  • Fregola (Sardaigne). Petites pâtes rondes de semoule torréfiées
  • Garganelli (Emilie Romagne). Les Garganelli sont des pâtes qui ressemblent à des pennes rigate mais avec des stries horizontales au lieu d’être verticales. La mince épaisseur des pâtes et la basse température de la dessication garantissent le meilleur résultat dans l'assiette.
  • Malloreddus ou gnocchetti sardi. Gnocchis sardes de blé dur, qu'on fait souvent alla Campidanese (avec saucisse, tomate et grains de fenouils)
  • Orecchiette (Pouilles). Ces “ Petites oreilles ” sont la plupart du temps préparées avec des cime di rapa (broccoli-feuilles) et anchois.
  • Paccheri (Campanie). Leur nom veut dire “ gifles ”. Il s'agit de pâtes cylindriques géantes typiques de la cuisine pauvre napolitaine. En fait, il en suffisait peu pour remplir l'assiette.
  • Spaghetti alla chitarra. On reconnaît les spaghetti alla chitarra de leur section carrée. Ils prennent le nom de la machine qu'on utilise pour les faire, qui, avec ses cordes en acier, ressemble à une guitare.
  • Strozzapreti. Les strozzapreti, les “ étrangle-prêtres ” sont un type de pâte qui existe dans toutes les régions d'Italie. Mais partout est différent. Au Pouilles il s'agit d'une espèce de cannelloni tandis qu'en Toscane ils ressemblent beaucoup à des spaghetti. Mais l'origine du nom est commune. C'était des pâtes de la cuisine pauvre populaire, obtenues souvent avec les restes de la production d'autres types de pâtes. Et alors on disait “ qu'elles étaient tellement mauvaises qu'elles bouchaient la gorge même aux prêtres ”, qui étaient connus comme des gens qui mangeaient de tout et sans limites.
  • Tortelli di zucca. Plat de la tradition de Mantoue par excellence. Traditionnellement, ils font partie du repas de la veille de Noël où on les préparait “ en famille ”, en suivant scrupuleusement les secrets de la pâte ainsi que les équilibres de la farce transmis de génération en génération. La “ sfoglia ”, pâte préparée avec œufs, farine et eau est fourrée avec une farce composée de potiron, amaretti (petits gâteaux amères typiques de la Lombardie), Grana padano (fromage qui ressemble au parmesan), muscade et moutarde de Mantoue ou de Crèmone.

Outils personnels