MUSIQUE  ▪  RESTAURANTS  ▪  CINÉMA  ▪  LIVRES  ▪  ART ET EXPOS  ▪  THÉÂTRE  ▪  ANNONCES

PIZZERIAS  ▪  EMPLOI  ▪  CONFÉRENCES ET DÉBATS  ▪  WIKITALIE  ▪  AVANTAGES MEMBRES

NOS COURS  ▪  RÉDUCTIONS ET INVITATIONS  ▪  GASTRONOMIE  ▪  DIVERS  ▪  DOSSIERS

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

giuseppe-ciarrapico [2018/05/08 17:21] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Giuseppe Ciarrapico ======
  
 +{{https://​italopolis.italieaparis.net/​images/​wikitalie/​ciarrapico.jpg |Giuseppe Ciarrapico}}Giuseppe Ciarrapico, pour les amis "il Ciarra" ​ a été l’éditeur le plus connu de la
 +droite italienne.\\
 +Membre éminent du [[Mouvement social italien]], il a été
 +accusé en 1986 d’apologie du fascisme.
 +
 +Devenu président des thermes de [[Fiuggi]], il a quitté son
 +parti pour adhérer à la [[Démocratie Chrétienne]] de [[Giulio
 +Andreotti]].
 +
 +En 1993, il a été condamné à deux ans de réclusion pour
 +l’affaire de l’achat de la Casina Valadier (une villa dans le
 +centre de Rome) et il a été impliqué dans le scandale de
 +la Safim-Italsanità.
 +
 +Il a de nouveau été arrêté quelque temps plus tard et
 +accusé de financement illicite des partis politiques et
 +condamné en 2000.
 +
 +En 1996, il a également été impliqué dans le procès du
 +crack de la [[banque Ambrosiano]] de [[Roberto Calvi]].
 +
 +Aux élections politiques de 2008, il a été élu sénateur sur
 +la liste du Parti du peuple pour les libertés (Il Partito del
 +popolo della libertà) de [[Silvio Berlusconi]].
 +
 +===== Les problèmes judiciaires =====
 +
 +Sa première condamnation remonte à 1974. Il est condamné au payement d'une amende de 623.500 lires (env. 330 euros) ​ pour la violation de la loi qui interdit "le travail des enfant et des adolescents"​.
 +
 +En 1993, il est condamné à deux ans de réclusion pour l’affaire de l’achat de la Casina Valadier (une villa dans le centre de Rome) et il est impliqué, avec Mauro Leone, fils de l'​ancien Président de la République [[Giovanni Leone]], dans le scandale de
 +la Safim-Italsanità.
 +
 +En 1996, il est condamné d'​abord à 5 ans, puis réduits à 4 en appel pour la banqueroute de la [[banque Ambrosiano]] de [[Roberto Calvi]].
 +
 +En 2000, il est condamné définitivement pour la violation de  la loi sur le financement publique des partis politiques.  ​
 +
 +===== Son retour en politique =====
 +
 +Au élections législative de 2008 Giuseppe Ciarrapico s'est présenté pour le sénat dans la circonscription de Rome. Il venait de faire des déclarations compromettants à la presse à propos du Fascisme. Il n'a jamais renier son appartenance à ce mouvement et il est fier de se dire fasciste. Malgré les polémiques provoquées par ces declarations Silvio Berlusconi a fait de tout pour l'​avoir dans sa liste. En effet, ses alliés de [[Alleanza nazionale]] et de la [[Ligue du Nord]] ne voulaient pas de lui.
 +
 +"Nous devons faire une campagne électorale et nous devons gagner. L'​éditeur Ciarrapico est propriétaire d'​importants journaux qui ne nous sont pas hostiles. Il est fondamental que ces journaux continuent de l'​être car tous les autres grands journaux sont avec nos ennemis"​. C'est avec ces déclarations que Silvio Berlusconi a justifié son choix de garder Ciarrapico dans ses listes. ​
 +
 +
 +
 + 
 + 

Outils personnels