MUSIQUE  ▪  RESTAURANTS  ▪  CINÉMA  ▪  LIVRES  ▪  ART ET EXPOS  ▪  THÉÂTRE  ▪  ANNONCES

FORUM  ▪  EMPLOI  ▪  CONFÉRENCES ET DÉBATS  ▪  WIKITALIE  ▪  AVANTAGES MEMBRES

NOS COURS  ▪  RÉDUCTIONS ET INVITATIONS  ▪  GASTRONOMIE  ▪  DIVERS  ▪  DOSSIERS

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

ombrie [2018/05/08 17:21] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== L'​Ombrie ======
  
 +\\
 +{{https://​italopolis.italieaparis.net/​images/​regions/​ombrie.jpg }} L'​Ombrie verte, l'​Ombrie sainte, l'​Ombrie aux cent villes, bien des slogans cherchent à exprimer le cœur de cette terre et à simplifier et schématiser une région qui se révèle en réalité complexe et multiforme. Mais il est réducteur et sans doute impossible de vouloir résumer en une phrase une région comme l'est l'​Ombrie,​ qui parvient à faire cohabiter dans une extraordinaire harmonie les mille visages qui la caractérisent. \\
 +Située exactement au centre de la péninsule italienne ([[Narni]] correspond au centre géographique de l'​Italie),​ elle a su depuis longtemps exploiter au mieux son rôle de carrefour d'​hommes,​ d'​idées et de cultures, absorbant et adaptant, avec des résultats originaux et d'​extraordinaire qualité, l'​ensemble des impulsions culturelles auxquelles elle a été exposée. Le fait qu'​elle soit une terre de passage a également modelé profondément le caractère de ses habitants, généreux et accueillants,​ comme le savent bien ses visiteurs. Voilà pourquoi il faut absolument visiter ce petit joyau enchassé au cœur de l'​Italie. On partira des âpres paysages forestiers de la cuvette de [[Gubbio]] pour arriver aux panoramas sereins et plantés d'​oliviers de la Vallée d'​Ombrie ou du Spolétain en passant par les spectaculaires haut-plateaux de [[Castelluccio]] et de [[Norcia]]. On visitera le lumineux [[Trasimène]] puis la très verdoyante [[Valnerina]] constellée de tours et de châteaux, passant par les monts [[Sibillini]] avec leur abondance de mythes et de légendes, pour descendre en direction des vertes collines de [[l'​Amerino]] et les grottes tourmentées et décorées creusées dans le sol volcanique d'​[[Orvieto]]. Partout le paysage d'​Ombrie s'​offre à la découverte et à l'​admiration. L'​Ombrie est un kaléidoscope d'​écosystèmes,​ une harmonieuse succession de lentes rivières, d'​impétueux torrents, de limpides plans d'eau, de bruyantes cascades, animée des vives couleurs qui en font une terre bigarrée où dominent le jaune des tournesols, le rouge des coquelicots et surtout toute une palette de verts qui accompagnent le visiteur - sur les hauteurs des [[Apennins]] comme dans les cuvettes davantage urbanisées - et qui au fil des siècles a inspiré saints, mystiques, artistes, musiciens et poètes. Et l'​Ombrie est aussi le règne des eaux avec ses grands lacs, ses rivières et ses torrents qui creusent la roche calcaire créant des paysages enchanteurs et uniques, sans pour autant oublier les cours d'eau souterrains qui, en des millions d'​années,​ ont façonnés galeries et grottes d'une beauté majestueuse,​ débouchant dans les sources minérales et curatives de [[Sangemini]],​ [[Acquasparta]],​ [[Nocera Umbra]], [[Fontecchio]],​ [[San Faustino]], pour ne mentionner que les stations thermales les plus importantes. Mais cette terre est beaucoup plus que le règne incontesté de la nature, dotée d'une extraordinaire richesse de milieux savamment conservés et mis en valeur. L'​Ombrie renferme également un patrimoine artistique et architectural de tout premier plan. Les Etrusques, ombriens, romains puis au fil des siècles des seigneurs raffinés et des abbés cultivés ont su donner à cette terre de véritables chefs-d'​œuvre de l'​architecture:​ les cathédrales d'​[[Orvieto]] et de [[Spolète]],​ les palais communaux de [[Pérouse]],​ de [[Todi]] et de [[Gubbio]], la basilique franciscaine d'​[[Assise]] mais encore les monastères nichés dans les montagnes, les villages perchés sur des éperons rocheux, les châteaux qui se dressent sur les collines et les hauteurs constituent les sommets d'une vocation à la beauté qui caractérise toute la région.\\
 + ​L'​Ombrie est aussi une terre mystique, spirituelle et contemplative et il apparaît surprenant que les dizaines de milliers de visiteurs d'​[[Assise]],​ [[Gubbio]], [[Pérouse]],​ [[Spolète]],​ [[Todi]], [[Cascia]], [[Spello]], [[Montefalco]],​ [[Norcia]] ne parviennent en rien à compromettre le sentiment originaire qui a inspiré les saints et les ermites, à commencer par Saint François d'​Assise,​ dont le message de fraternité trouve encore aujourd'​hui de fortes et nobles expressions. Cette Ombrie du silence et de la spiritualité coexiste et s'​intègre bien avec cette Ombrie des grands événements musicaux et mondains: [[Umbria Jazz]], [[Spoleto Festival]], le Festival des Nations, la [[Sagra musicale Umbra]]. Les nombreux visages de cette région se reflètent enfin dans la tradition culinaire et gastronomique,​ à commencer par la [[porchetta]],​ qui a été créée en Ombrie, pour arriver aux "​mazzafegati"​ et puis les saucissons, les échines, les [[culatelli]],​ les [[capocolli]],​ les saucisses, en passant par les plats de pâtes, jusqu' aux succulents poissons du [[lac Trasimène]],​ sans oublier l'​huile extravierge d'​olive et la truffe, ces véritables joyaux de la gastronomie locale. Mais la tradition artisanale millénaire mérite aussi un mot: céramique, terres cuites, textile, broderie, fer forgé, bois et restauration sont les expressions d'un art mineur certes, mais tout aussi surprenant et fascinant, un art que le habitants de l'​Ombrie ont élaboré patiemment à côté des monuments et de œuvre architecturales. \\
 +L'​Ombrie s'​étend sur une superficie de 8456 km2, couverte à 53% par les montagnes, à 41 % par les collines et pour les 6% restants par des plaines. Ses 800.(XX) habitants sont administrativement répartis en deux provinces, Pérouse et [[Terni]], et en 92 communes, qui deviennent près de 1752 agglomérations si l'on tient également compte de la myriades de bourgs et de hameaux qui les composent. ​
 +\\
 +\\
 +===== Reliefs et cols =====
 + 
 +L'​Apennin Ombro-marchesan se compose d'une massive structure dominée par les Monts Sibillini dont la cime la plus élevée est le Mont Vettore, avec ses 2476 m d'​altitude,​ mais nombreux sont les sommets qui dépassent les 2000 mètres. En plus des Sibillini, l'​Apennin eugubin présente toute une série d'​autres milieux et reliefs d'un incontestable intérêt environnemental. Parmi ceux -ci citons le Mont Cucco (1566 m), le Mont Penna (1432 m) et le Mont Pennino (1570 m). Dans la zone centre-méridionale de la région se détache la masse des . monts Martani et à l'​ouest se trouvent les plus modestes monts Amerini, qui n'​atteignent pas les 1000 m d'​altitude. Sur le versant oriental, la montagne spolètine possède des cimes de moyenne hauteur. L'​Ombrie participe avec son territoire au Parc national des monts Sibillini et a institué des parcs régionaux, qui font l'​objet d'​excursions.
 +\\
 +\\
 +===== Plaines =====
 + 
 +Les plaines de la région sont modelées par un millénaire et patient travail agricole. Elles offrent un spectacle unique, au charme assuré, avec leurs alignements à perte de vue d'​ormes,​ d'​oliviers,​ de de vignes, de cyprès et d'​arbres fruitiers qui confèrent aux campagnes de la région leur aspect si caractéristique et reposant ("​l'​Ombrie,​ le cœur vert de l'​Italie"​).
 +\\
 +\\ 
 +===== Hydrographie =====
 + 
 +La région est entièrement traversée du nord au sud-ouest par le Tibre, qui fut pendant des siècles navigable et un véhicule de civilisation et d'​histoire. Le deuxième cours d'eau par sa longueur est la rivière Nera, d'un grand intérêt écologique. La rencontre avec le Velino, son affluent qui forme la cascade des Marmore, la plus haute d'​Europe avec ses 160 m, est stupéfiante. Les autres rivières de la région sont courtes et de débit modeste. L'​Ombrie abonde en lacs naturels et artificiels. Le Trasimène, le plus vaste lac de l'​Italie centre-méridionale,​ mais aussi l'un des moins profonds. Le deuxième lac de la région est celui de Piediluco. Les lacs de Corbara, aux rives déchiquetées,​ et celui d'​Alviano sont tous deux artificiels. ​
 +\\
 +\\
 +===== Climat =====
 + 
 +La position géographique de l'​Ombrie -le fait qu'​elle est protégée par l' Apennin et n'a pas de débouchés sur la mer - conditionne son climat; celui-ci est typiquement méditerranéen,​ malgré la continentalité de la région, avec des étés chauds et secs et des hivers peu rigoureux. Les micro-climats qui traversent la région sont cependant nombreux, provoquant des différences de température parfois notables entre la plaine, les collines et les zones de montagnes. Les températures moyennes sont comprises entre 4 et 9 en hiver et 20-29 oC pendant la saison estivale. ​
 +
 +==== Pages liées ====
 +\\
 +  * [[cuisine-ombrie|Gastronomie de l'​Ombrie]]
 + 

Outils personnels