MUSIQUE  ▪  RESTAURANTS  ▪  CINÉMA  ▪  LIVRES  ▪  ART ET EXPOS  ▪  THÉÂTRE  ▪  ANNONCES

PIZZERIAS  ▪  EMPLOI  ▪  CONFÉRENCES ET DÉBATS  ▪  WIKITALIE  ▪  AVANTAGES MEMBRES

NOS COURS  ▪  RÉDUCTIONS ET INVITATIONS  ▪  GASTRONOMIE  ▪  DIVERS  ▪  DOSSIERS

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

mimmo-jodice [2018/05/08 17:21] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Mimmo Jodice ======
  
 +
 +{{https://​italopolis.italieaparis.net/​images/​wikitalie/​jodice.jpg |Mimmo Jodice}}
 +Mimmo Jodice est un photographe napolitain né dans un quartier populaire de la ville, la Sanità, en 1934.  Resté orphelin, il est contraint de travailler dès la fin de l’école primaire. Il ne commence à photographier qu’à la fin des années 50. \\
 +Il s’était déjà passionné pour l’art, le théâtre, la musique classique, et le jazz.
 +
 +C’est en 1964 que Mimmo Jodice achète son premier agrandisseur. En cette période il fréquentait le milieu de l’Academie de beaux-arts de Naples, où l’on revivait les expériences des avant-gardes historiques. ​
 +
 +En 1967 il décide de se consacrer pleinement à la photographie. La même année il expose ​ pour la première fois à Naples, à la librairie La Mandragola, et publie sa première photographie dans l’édition italienne de la revue //Popular Photography//​.
 +Le climat de renouveau culturel, politique et social qui caractérise ces années, aide Jodice à approfondir la photographie comme forme d’art et à multiplier les expériences sur les techniques et les matériaux.
 +
 +C’est en 1968 qu’il commence à travailler avec le galeriste napolitain Lucio Amelio qui lui permet de rentrer en contact avec les plus grands représentants des avant-gardes comme Andy Warhol, Robert ​ Rauschenberg,​ Gino De Dominicis, Giulio Paolini. ​
 +
 +Dans les années 70 la fréquentation du musicologue et spécialiste des traditions populaires Roberto De Simone, rencontré en 1969, renforce son intérêt pour les fêtes et les rituels religieux de Naples et du Sud. Avec De Simone il publie en 1974 le livre //Chi è devoto. Feste popolari in Campania//​. ​
 +
 +De 1975 à 1994, il est professeur de photographie à l’Académie des beaux-arts de Naples.
 +
 +En 1998, il publie le volume //Paris. City of light//, consacré aussi bien à la ville historique et monumentale qu’à la métropole contemporaine,​ avec une exposition à la maison européenne de la photographie de Paris.  ​
 +
 +En 1999, il publie le volume //Real albergo dei poveri//, consacré à cet extraordinaire édifice napolitaine du XVIIIe siècle. ​
 +
 +En 2001, le musée d’art moderne et contemporain de Turin lui consacre l’importante exposition anthropologique //Mimmo Jodice. Retrospettiva 1965-2000//​. ​
 +
 +En 2006, il participe à l’importante exposition collective sur l’art et le design italiens //Il mondo italiano. Design et avant-garde en Italie au XXème siècle//, présentée au musée d’art moderne de Montréal puis en 2007 au MART de Rovereto. ​
 +
 +===== Publications =====
 +
 +//​[[https://​www.italieaparis.net/​actualite/​10516-errance-regard-mimmo-jodice.html|L'​errance du Regard, Rêves et visions d'​Italie]]//,​ Actes-Sud, 2008.
 + 

Outils personnels