MUSIQUE  ▪  RESTAURANTS  ▪  CINÉMA  ▪  LIVRES  ▪  ART ET EXPOS  ▪  THÉÂTRE  ▪  ANNONCES

PIZZERIAS  ▪  EMPLOI  ▪  CONFÉRENCES ET DÉBATS  ▪  WIKITALIE  ▪  AVANTAGES MEMBRES

NOS COURS  ▪  RÉDUCTIONS ET INVITATIONS  ▪  GASTRONOMIE  ▪  DIVERS  ▪  DOSSIERS

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

marco-bellocchio [2018/05/08 17:21] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Marco Bellocchio ======
  
 +
 +{{https://​italopolis.italieaparis.net/​images/​portraits/​bellocchio.jpg |Marco Bellocchio}}Il naît à [[:​lieux:​Piacenza]] en 1939. Son premier film, Les poings dans les poches, présenté au Festival International de Locarno en 1965, le place au devant de la scène cinématographique internationale. Rompant avec le néoréalisme,​ il a été défini comme le « dernier des Mohicans » de la Nouvelle Vague italienne. Depuis les années 60, le cinéaste ne cesse de déployer son radicalisme iconoclaste en créant des œuvres baroques et engagées. En effet, il s’attaque dans un corps à corps furieusement subversif et visionnaire aux valeurs traditionnelles de la société italienne : la religion, la famille, l’armée. A partir des années 80, Marco Bellocchio change progressivement sa manière de concevoir et de tourner les images de ses films, sous l’influence des recherches qu’il mène avec le psychiatre [[Massimo Fagioli]] en « Analyse collective ». Du [[:​cinema:​Saut dans le vide]] (Salto del vuoto 1980) au Diable au corps (1986), cette collaboration ne manque jamais de soulever un tollé parmi les critiques. Arrivé à l’âge de 60 ans, Marco Bellocchio continue de provoquer la polémique en Italie : en 2002, il suscite des réactions de la part du Vatican avec un nouveau film sur l’Eglise catholique, Le Sourire de ma mère, et, deux ans plus tard, à travers [[:​cinema:​Buongiorno,​ notte]], il jette un regard lucide et lyrique sur les “[[:​années de plomb]]” en revenant sur l’assassinat d’[[Aldo Moro]]. ​
 +
 +===== Filmographie =====
 +
 +  * 2009 Vincere ​
 +  * 2006 Sorelle\\ Le metteur en scène de mariages (Il regista di matrimoni) ​
 +  * 2004 Buongiorno notte 
 +  * 2002 Le sourire de ma mère (Il sorriso di mia madre) ​
 +  * 1999 La Nourrice (La balia) ​
 +  * 1996 Il Principe di Homburg ​
 +  * 1994 Le rêve du papillon (Il sogno della farfalla) ​
 +  * 1990 Autour du désir (La condanna) ​
 +  * 1988 La sorcière (La visione del Sabba) ​
 +  * 1986 Le Diable au corps (Diavolo in corpo) ​
 +  * 1984 Le roi fou (Enrico IV) 
 +  * 1982 Les Yeux, la bouche (Gli occhi, la bocca) ​
 +  * 1980 Le saut dans le vide 
 +  * 1980 Vacation in Val Trebbia (docu-fiction) ​
 +  * 1977 La mouette (Salto nel Vuoto) ​
 +  * 1976 La Marche Triomphale (Marcia trionfale) ​
 +  * 1974 Matti da slegare réalisé avec Silvano Agosti, Sandro Petraglia et Stefano Rulli 
 +  * 1972 Viol en première page (Sbatti il mostro in prima pagina) ​
 +  * 1971 Au nom du père (Nel nome del padre) ​
 +  * 1969 Viva il primo maggio rosso \\ Paola Paola 
 +  * 1967 La contestation (Discutiamo,​ discutiamo) \\ Évangile 70 (Amore e rabbia) \\ La Chine est proche (La Cina è vicina) ​
 +  * 1965 Les poings dans les poches (I pugni in tasca)
 + 
 +
 +
 +===== Liens =====
 +
 +  * [[http://​www.italieaparis.net/​actualite/​tag/​Marco Bellocchio|Marco Bellocchio dans l'​actualité et les archives]] de l'​Italie à Paris

Outils personnels