MUSIQUE  ▪  RESTAURANTS  ▪  CINÉMA  ▪  LIVRES  ▪  ART ET EXPOS  ▪  THÉÂTRE  ▪  ANNONCES

FORUM  ▪  EMPLOI  ▪  CONFÉRENCES ET DÉBATS  ▪  WIKITALIE  ▪  AVANTAGES MEMBRES

NOS COURS  ▪  RÉDUCTIONS ET INVITATIONS  ▪  GASTRONOMIE  ▪  DIVERS  ▪  DOSSIERS

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

ludovico-einaudi [2018/05/08 17:21] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Ludovico Einaudi ======
  
 +
 +{{https://​italopolis.italieaparis.net/​images/​wikitalie/​einaudi.jpg |Ludovico Einaudi}}Né à Turin en 1955, Ludovico Einaudi étudie au Conservatoire de Milan puis poursuit ses études avec Luciano Berio. La musique d'​Einaudi commence à se singulariser vers la fin des années 80, lorsqu'​il s'​imprègne de diverses influences pop. Au même moment, il s’implique dans différentes collaborations avec le théâtre, la vidéo et la danse. L’album //Le Onde// (1996), première véritable œuvre en tant que soliste, marque un tournant dans sa carrière : un cycle de ballades pour piano inspiré par le roman de Virginia Woolf //Les Vagues//. En 1999, il réalise //Eden Roc//, en collaboration avec l'​Arménien //Djivan Gasparijan//,​ joueur de doudouk. Fin 2001, il sort //I Giorni//, douze pièces pour piano solo inspirées par ses voyages en Afrique. Il retourne alors au Mali en 2003 où il rencontre Ballaké Sissoko, maître de la kora, avec lequel il enregistre Diario Mali, un album dépouillé,​ serein et incroyablement novateur qui figure au générique de Bamako, récent film d’Abderrahmane Sissako. //Una mattina//, paru chez Decca en 2006, tisse une autobiographie à travers un assemblage de mélodies liées entre elles par une histoire. Mais la carrière de Ludovico Einaudi passe également par le cinéma pour lequel il compose des musiques. Notamment //Da qualche parte in città// (1994) et //​Acquario//​ (1996) de Michele Sordillo ; //Treno di panna// (1998) d'​Andrea De Carlo ; //Giorni Dispari// (1998) de Dominick Tambasco ; //Aprile// (1998) de Nanni Moretti ; //Fuori dal mondo// (1999) de Giuseppe Piccioni, un film nominé aux Oscars pour lequel Einaudi reçoit le prix “Echo Klassik” en Allemagne ; et //Le Prix du désir// (2004) de Roberto Andò. //This is England// (2006) de Shane Meadows ; //​Intouchables//​ (2011) d'​Olivier Nakache et Éric Toledano.
 +
 +
 +DISCOGRAPHIE :
 +Time Out (1988), Stanze (1992), Salgari (1995), Le Onde (1996), Eden Roc (1999), I Giorni (2001), Una Mattina (2004), Diario Mali [with Ballaké Sissoko] (2005), Divenire (2006), Cloudland [recorded as the group Whitetree] (2009), Nightbook (2009) and In A Times Lapse (2013) 3 albums live : La Scala (2003), in Berlin (2008) et The Royal Albert Hall (2010), Taranta Project(2015),​ Elements (2015)

Outils personnels