MUSIQUE  ▪  RESTAURANTS  ▪  CINÉMA  ▪  LIVRES  ▪  ART ET EXPOS  ▪  THÉÂTRE  ▪  ANNONCES

FORUM  ▪  EMPLOI  ▪  CONFÉRENCES ET DÉBATS  ▪  WIKITALIE  ▪  AVANTAGES MEMBRES

NOS COURS  ▪  RÉDUCTIONS ET INVITATIONS  ▪  GASTRONOMIE  ▪  DIVERS  ▪  DOSSIERS

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

francesco-de-gregori [2018/05/08 17:21] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Francesco De Gregori ======
  
 +{{https://​italopolis.italieaparis.net/​images/​wikitalie/​de-gregori.jpg |Francesco De Gregori}}Francesco De Gregori est né à [[Rome]] le 4 avril 1951 mais, ayant passé son adolescence à [[Pescara]],​ il revient dans la capitale à la fin des années 60, il y vit les mouvements étudiants, y découvre Dylan qui influencera fortement ses premières chansons. Avec celles-ci, il commence à se produire au Folkstudio de Giancarlo Cesaroni. Durant cette période, il se produit comme guitariste au côté de Caterina Bueno et en 1972, il enregistre son premier album, en compagnie d'​[[Antonello Venditti]], Theorius Campus. L'​année suivante, il sort son premier album solo, Alice non lo sa. L'​album suivant, Francesco de Gregori, (1974) est plus abouti, il montre tout le talent du jeune De Gregori, son sens de la métaphore, ses recherches sur le langage, un langage à la fois surréaliste et hermétique. De Gregori se réfère plus clairement aux folksinger américains qu'à la tradition italienne. C'est avec les albums //Rimmel// (1975) et //Buffalo Bill// (1976) que De Gregori va connaître le grand succès tant critique que public. En 1979, il participe avec [[Lucio Dalla]] à une tournée triomphale pour l’album// Banana Republic// avec [[Ron]] et les [[Stadio]]. L'​album //Titanic// (1982), écrit en collaboration avec [[:​portraits:​Giovanna Marini]], sorte de bilan d'une génération,​ marque un tournant important dans la carrière de De Gregori, et est considéré par beaucoup de critiques comme son meilleur album.
 +
 +En 1983, il écrit la musique du film //Flirt// de [[Roberto Russo]], interprété par [[Monica Vitti]], avec la chanson //La donna cannone//, sans doute une des plus belles chansons italiennes des années 80. Dans les albums suivants, De Gregori soignera de plus en plus la musique, en particulier dans //Terra di nessuno// de 1987. Dans les années 90, le langage se fera plus simple et la musique plus rock. En 1998, //La Valigia dell'​attore//​ reçoit le prix Targa Tenco comme la meilleure chanson de l’année. En 2001, il sort //Amore nel pomeriggio//,​ pour lequel il collabore, pour les arrangements,​ avec des artistes reconnus comme [[Franco Battiato]] et [[Nicola Piovani]]. Le disque obtient la Targa Tenco comme meilleure œuvre de l’année, ex-aequo avec [[Vinicio Capossela]]. En 2002, De Gregori, surprenant comme toujours, sort un disque de chansons populaires italiennes, //Il fischio del vapore//, en collaboration avec [[:​portraits:​Giovanna Marini]], qui obtient un succès inespéré. Le chanteur romain revient avec un album d'​inédits en 2005 avec //Pezzi// qui s'​adjuge de nouveau la Targa Tenco pour le meilleur album de l'​année,​ en 2006 avec Calypsos et en 2008 avec //Per brevità chiamato artista//.
 +
 +
 +===== Liens =====
 +
 +  * Retrouvez [[https://​www.italieaparis.net/​actualite/​tag/​Francesco De Gregori|Francesco De Gregori dans l'​actualité et les archives de l'​Italie à Paris]] ​
 + 

Outils personnels