MUSIQUE  ▪  RESTAURANTS  ▪  CINÉMA  ▪  LIVRES  ▪  ART ET EXPOS  ▪  THÉÂTRE  ▪  ANNONCES

FORUM  ▪  EMPLOI  ▪  CONFÉRENCES ET DÉBATS  ▪  WIKITALIE  ▪  AVANTAGES MEMBRES

NOS COURS  ▪  RÉDUCTIONS ET INVITATIONS  ▪  GASTRONOMIE  ▪  DIVERS  ▪  DOSSIERS

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

ettore-scola [2018/05/16 16:57] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Ettore Scola ======
  
 +
 +===== Biographie =====
 +Réalisateur et scénariste né à Trevico, dans la province d'​Avellino ([[Campanie]]),​ le 10 mai 1931. Après des études secondaires classiques, il suit des études à l'​université de Jurisprudence de Rome et obtient un diplôme en droit. En 1947, Ettore Scola fait du journalisme et collabore notamment à des revues humoristiques telles que "Marco Aurelio"​ (hebdomadaire satirique où l'on trouve également les signatures de Federico [[federico-fellini| Fellini]], Ruggero Maccari, Steno, Marchesi, Age et Scarpelli), "​Settima Incom" et d'​autres en qualité d'​écrivain et dessinateur. En 1950, il écrit une vingtaine de scénarios de 1948 à 1952 sans les signer dont plusieurs pour Toto, Scola écrit une bonne cinquantaine de scérios, comédies pour la plupart, dont plusieurs pour Dino Risi ([[Le Fanfaron]], Il mattatore, La marche sur Rome, [[Les monstres]], Moi la femme...) et pour un autre réalisateur moins connu Antonio Pietrangeli. Avec Age et Scarpelli, Maccari et Songeo, Ettore Scola a été le scénariste qui a porté la comédie italienne à son plus grand degré de perfection. Ettore Scola passe à la mise en scène avec un étourdissant film à épisodes avec [[Vittorio Gassman]] //Parlons Femmes// ; au fil des années, le réalisateur s'​affirme et écrit des films très différents les uns des autres : [[Drame de la jalousie]] avec [[Marcello Mastroianni]],​ [[Nous nous sommes tant aimés]] qui lui vaut de nombreux prix, [[Affreux, sales et méchants]] prix de la mise en scène à Cannes, et le triomphe dans le monde entiers d'​[[Une journée particulière]] et des Nouveaux monstres qu'il a co-réalisé avec [[Dino Risi]] et [[Mario Monicelli]].
 +
 +
 +
 +
 +
 +
 +
 +===== Filmographie en tant que réalisateurs =====
 +
 +  - 1964 : Parlons femmes (Se permette parliamo di donne).
 +  - 1965 : Cent millions ont disparu.
 +  - 1966 : L'​Arcidiavolo.
 +  - 1968 : Nos héros réussiront-ils à retrouver leur ami mystérieusement disparu en Afrique.
 +  - 1969 : Commisario Pepe.
 +  - 1970 : [[Drame de la jalousie]] (Dramma della gelosia, tutti i particolari in cronace).
 +  - 1971 : Permette ? Rocco Papaleo.
 +  - 1972 : La plus belle soirée de ma vie.
 +  - 1974 : Trevico-Torino. Viaggio nel FIAT-NAM.
 +  - 1974 : [[Nous nous sommes tant aimés]].
 +  - 1975 : [[Affreux, sales et méchants]] (Brutti, sporchi e cattivi).
 +  - 1976 : Signore e signori, Buonanotte.
 +  - 1977 : [[Une journée particulière]] (Una giornata particolare).
 +  - 1977 : Les nouveaux monstres.
 +
 +===== Liens =====
 +
 +[[http://​www.italieaparis.net/​actualite/​tag/​Ettore Scola|Ettore Scola dans l'​actualité et les archives de l'​Italie à Paris]]

Outils personnels