MUSIQUE  ▪  RESTAURANTS  ▪  CINÉMA  ▪  LIVRES  ▪  ART ET EXPOS  ▪  THÉÂTRE  ▪  ANNONCES

FORUM  ▪  EMPLOI  ▪  CONFÉRENCES ET DÉBATS  ▪  WIKITALIE  ▪  AVANTAGES MEMBRES

NOS COURS  ▪  RÉDUCTIONS ET INVITATIONS  ▪  GASTRONOMIE  ▪  DIVERS  ▪  DOSSIERS

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

accordone [2018/05/08 17:21] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Accordone ======
 +
 +
 +Marco Beasley et Guido Morini fondent Accordone en 1984, mus par un intérêt passioné pour l'​approche musicologique des problèmes liés à l'​interprétation ainsi que pour la musique vocale italienne de la Renaissance du début du XVIIIe siècle.
 +
 +//Lo Tasso Napolitano//​ de 1991 est le premier projet qui porte une nette empreinte théâtrale:​ à partir de ce moment, le concert, conçu comme un événement à la fois musical et théâtral, devient la marque de fabrique du groupe. Avec Vox clamans in solitudine de 1995, la juxtaposition de textes et de musiques provenant de lieux, d'​époques et de traditions différents rencontre un grand succès à une époque où les programmes monographiques sont de rigueur; deux ans plus tard, naît //Il Salotto napoletano//,​ une incursion intimiste dans l'​univers de la chanson classique napolitaine du XIXe siècle. Elle sera suivie en 1999 par //Il sogno d'​Orfeo//,​ véritable opéra de chambre, et en 2001, par Via Toledo, un concert consacré à la musique de la tradition orale du Sud de l'​Italie.
 +
 +La nécessité de trouver une interprétation qui se rapproche des canons du XVIIe siècle a poussé Beasley et Morini à proposer une sorte de mise en scène du concert, en privilégiant l'​aspect théâtral et en transformant le « chanteur » en personnage. En outre, ils relèvent le défi de créer un « habit » instrumental sur mesure pour les morceaux présentés,​ dont l'​interprétation se rapprochera véritablement des descriptions que l'on trouve dans les traités de l'​époque. Exactement à la manière dont cela se passait anciennement dans une chapelle musicale, Accordone crée un nouveau répertoire destiné à sa propre activité de concerts. ​
 +
 +C'est ainsi que naît en 2001 Una Odissea, une œuvre composée par Guido Morini sur des textes de Marco Beasley. En 2003 paraît le premier projet de disque enregistré en studio, La Bella Noeva (Alpha). Un an plus tard, Vitae Vis (Servabo), une composition de musique sacrée de Guido Morini à partir des textes latins de l'​Ancien Testament, voit le jour.
 +
 +En 2004 naît //​Frottole//,​ un projet basé sur la grande tradition musicale de la Renaissance italienne auquel est consacré le premier des enregistrements prévus pour Cypres.
 +
 +===== Liens =====
 +
 +  * [[http://​www.italieaparis.net/​actualite/​tag/​Accordone|Accordone dans l'​actualité et les archives de L'​Italie à Paris]]
  

Outils personnels