150 ans d'Italie

La Bella Italia

Par Christine Barbier

Dante et La divina commediaC’est à un voyage excitant, stupéfiant, riche en émotions que nous sommes conviés. Un voyage dans la beauté. La beauté irradiante d'un pays qui célèbre les 150 ans de son unité dans un parcours unique d’œuvres d’art venues de toutes ses provinces. La mise en scène originale et d’une grande élégance laisse admiratif. Une atmosphère de plein air dans le cadre des écuries dessinées par le grand architecte du baroque, Juvarra, à la Reggia di Venaria. Un labyrinthe imaginaire, dans un paysage ouvert, qui vous emmène dans un voyage d’une beauté renversante. Attention, le syndrome de Stendhal peut se manifester à tout instant. Celui qui le frappa à Florence et qui fait battre le cœur très fort, donne des vertiges, vous laisse sans souffle, stupéfait, hagard, muet voire délirant!

Les 360 œuvres exposées dans les splendides galeries du 17ème, récemment restaurées, déroulent un véritable catalogue d’histoire et d’art. Le voyage commence à Rome sous le regard des bustes de marbre des empereurs. Rome la conquérante, l’antique. Rome et le mythe. Rome et la religion catholique.

Florence capitale des arts, berceau de la langue nationale et de la littérature sous le signe de Dante, s’exprime en peinture sous le pinceau de Giotto. L’invention de la perspective de Masaccio. La sculpture de Donatello, le début de la Renaissance avec le mécénat de Laurent le Magnifique et la grâce indicible de Botticelli…

Turin, devenue en 1563 capitale du duché de Savoie avec Emanuele Filiberto. La ville baroque, les Alpes et les frontières, jusqu’à l’avènement de Turin, capitale d’Italie. Palerme, le port. Cité de mer avec ses dominations diverses et ses multiples cultures, accueillante, cosmopolite. Milan, Parme, Naples, Modène, Bologne… On reconnaît des œuvres fameuses, des chefs-d'œuvre, on en découvre d’autres. On apprend ou on relit l’histoire.

Le voyage se termine à Venise avec les célèbres vedutte de Canaletto et de Guardi, pendant que Veronese et Tiepolo représentent allégories et vertus. Derrière les masques la fête continue. Souveraine des mers, Venise offre sa corne d’abondance au regard du visiteur. On quitte l’expo ébloui, enthousiaste, heureux. On ne dira jamais assez les vertus d’un voyage en Italie…

Bella Italia jusqu'au 11septembre 2011 Scuderie Juvarriane della Reggia di Venaria Turin

Publié le samedi, 14 mai 2011 à 11h50