Cosa succede in città

Publié le vendredi, 27 janvier 2017 à 18h10

De Lampedusa à Hollywood

Par Elisa Torretta

fuocoammare.jpg
 

Le documentaire italien Fuocoammare - seul non-américain parmi les six retenus par le jury - vient d’être sélectionné pour la course aux Oscars 2017.
Le long-métrage, qui a déjà remporté l'Ours d'Or à Berlin l'année dernière, nous raconte le quotidien des habitants de la petite île de
Lampedusa, le territoire le plus au sud d'Italie, depuis vingt ans, en première ligne face aux arrivées massives de bateaux de migrants en provenance d'Afrique.

Le réalisateur Gianfranco Rosi a choisi de suivre spécialement deux insulaires : Samuele, un écolier de 12 ans, et Pietro Bartolo, médecin et coordinateur des interventions sanitaires pour les migrants.
Loin des courts reportages à sensation qu'on a l'habitude de voir à la télévision, la narration entremêle la routine de la population - y compris de ceux qui n'ont pas de contacts directs avec les clandestins - avec le drame des ces gents désespérés, un drame qui ne touche pas seulement la petite île méditerranéenne, mais l'Europe entière.

On verra si ce sujet d'actualité saura toucher le jury américain, comme il a déjà ému la critique européenne (mais un peu moins le publique, comme on peut le lire dans cet article polémique qui rappelle que le documentaire a quasiment été ignoré dans les salles nationales et internationales).

Si on souhaite approfondir la thématique, on peut lire ici une interview poignante de Gianfranco Rosi, à l'occasion de sa remise de prix à Berlin.

Fuocoammare : réalisation et scénario Gianfranco Rosi - Italie, 2016.

Lampedusa

Sicilia